Oba-chan

le problème de ce village (et le pourquoi de ce workshop), c’est qu’il n’y reste plus que des mamies. D’ici 10 ans il n’y aura plus d’habitants et le bus-supermarché qui braille sa chanson aura aussi disparu.

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Une réponse à “Oba-chan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s